La campagne finlandaise

finpti1

CE GARCON ETAIT MORT, MAIS IL EST REVENU A LA VIE

    

Pendant près de trois ans, des invitations avaient été adressées à Frère Branham pour conduire une série de réunions de guérisons dans les pays scandinaves. Différentes circonstances l'avaient empêché d'effectuer un tel voyage, quoique dès le début il avait l'assurance que ces appels venaient de Dieu. Par conséquent, en Janvier 1950, il demanda à Frère Gordon Lindsay de prendre des dispositions pour le voyage de la Finlande.

  06 Avril 1950

      A cette date, à trois heures de l'après-midi, le groupe affréta un gros porteur pour le voyage outremer, le "Flagship Scotland", et s'envola pour Londres, en Angleterre. Frère Branham est né le 06 Avril 1909. Le 06 Avril 1917, c'est le jour où l'Amérique renonça à son isolationnisme historique, et entra dans la Guerre européenne. Les historiens nous disent que ce fut le 06 Avril de l'année 30 ap. J.-C. que Christ mourut sur la Croix. Peut-être les membres de l'équipe pourraient avoir une excuse de penser que le 06 Avril est un jour de grande importance.

   En route pour la Finlande, Frère Branham et les prédicateurs qui voyagèrent avec lui passèrent quelques jours pour se relaxer à Londres, en Angleterre, et deux jours à Paris. Après les deux jours passés à Paris, ils reprirent leur voyage pour la Finlande, en passant par une compagnie aérienne scandinave. Le 14 Avril, le groupe atterrit à Helsinki, où nous fûmes retrouvés par plusieurs prédicateurs, le Pasteur Manninem inclus, lesquels nous avaient invités, et aussi Soeur May Isaacson, notre interprète d'origine américaine, dont la connaissance du finlandais a hautement contribué au succès de nos réunions en Finlande.

   La première réunion au Messuhalli a rassemblé un foule de 7000 personnes. Après cela,toute l'après-midi,  plusieurs milliers étaient dans l'attente dehors, dans une file de quatre rangées, sur un demi mille de long, afin de s'assurer qu'ils auraient une place assise dans le plus vaste auditorium en Finlande.

 

Elle avait seulement touché sa veste

figuer   Durant un intermède de cinq jours, alors qu'on ne pouvait pas obtenir l'auditorium, le groupe du "Branham Evangelistic Association" se rendit au nord, à Kuopio, qui n'est pas éloigné du "Cercle Arctique". La Foi était très élevé dans cette ville et quelques miracles merveilleux eurent lieu. l'un d'entre eux fut la guérison de la petite Veera Ihalainen, une orpheline de guerre, dont la photo est présentée quelque part ailleurs dans ce livre. Elle fut merveilleusement délivrée du port d'une armature orthopédique et de l'usage des béquilles, après qu'elle eût, dans la foi, touché la veste de Frère Branham, alors qu'il passait.

 

Un petit garçon finlandais ressuscité des morts

     Voici un évènement qui ne sera jamais oublié des membres de l'équipe, et tous ceux qui étaient présents en ce temps-là. Dieu accomplit une prophétie qu'Il avait donnée à Frère Branham environ deux années à l'avance. Il avait parlé à son église, et à beaucoup d'autres, d'une vision que le Seigneur lui avait accordée au sujet d'un petit garçon qui serait ressuscité des morts. Il avait même donné la description de l'accoutrement de ce garçon, ce qui montrait que la vision ne s'accomplirait pas en Amérique.

     Selon la vision, le garçon serait tué dans un accident d'automobile. Deux garçons seraient concernés - l'un serait tué sur le champ, et le second serait grièvement blessé et emmené à l'hôpital. Quand le Révérend Gordon Lindsay avait entendu pour la première fois Frère Branham raconter cette vision deux années à l'avance, il l'avait écrite sur la feuille de garde de sa Bible.

     L'un des pasteurs finlandais qui voyageaient  avec le groupe, était Vilho Soininen, de Kuopio. Il raconta ce qui s'était passé ce jour-là :

     "Le vendredi après-midi, un incident remarquable et saisissant se produisit, et il représentait beaucoup pour Frère Branham et ceux d'entre nous qui en étions témoins. Occupants des trois véhicules qui nous transportaient, nous avons eu un inoubliable voyage aux abords de "Puijo Obsevation Tower" [la 'Tour d'Observation de Puijo' - Trad.], située sur une place élevée, offrant une scène appréciable. L'excursion était l'une des plus intéressantes dont je puisse me souvenir, en raison de la bénédiction de Dieu sur nous.

     "Pendant que nous rentrions de Puijo, un terrible accident se produisit. Une voiture devant nous ne put éviter de heurter deux petits garçons, qui s'engagèrent dans la chaussée en courant devant la voiture ; elle projeta l'un d'eux sur le trottoir, et l'autre à cinq yards [environ 4,5 m - Trad.] dans la brousse. L'un des garçons, inconscient, fut porté dans une voiture juste devant nous, et l'autre, Kari Holma, fut placé dans notre voiture, dans les bras de Frère Branham et Mademoiselle Isaacson qui étaient assis sur le siège arrière. Les frères Moore et Lindsay étaient sur le siège avant avec moi.

     "Comme nous nous précipitions vers l'hôpital, j'ai demandé, par Mlle Isaacson, l'interprète, quel était l'était du garçon. Frère Branham, son doigt sur le pouls du garçon, répondit que le garçon semblait être mort, étant donné que le pouls ne battait pas du tout. Alors Frère Branham mis sa main sur le coeur du garçon, et réalisa qu'il ne fonctionnait pas. Il vérifia ensuite la respiration du garçon et ne détecta pas de souffle.

     "Se souvenant de la vision, il demanda à Frère Lindsay de regarder dans la feuille de garde de sa Bible et de voir ce que disait la vision au sujet 'd'un petit garçon ressuscité des morts'. Il fut réalisé que la description du garçon dans la vision correspondait exactement à celle du  garçon placé dans les bras de Frère Branham. Alors, il s'agenouilla sur le plancher de la voiture et commença à prier. Les frères Moore et Lindsay se joignirent aussi à cette prière, afin que le Seigneur fasse grâce. Quelques cinq ou six minutes plus tard, alors que nous nous approchions de l'hôpital, je jetai un coup d'oeil par derrière et, à ma grande surprise, le garçon ouvrit ses yeux. Pendant que nous entrions avec le garçon à l'hôpital, il se mit à pleurer, et je réalisai qu'un miracle venait de se produire.

     "L'autre garçon avait été amené un peu plus tôt, et était toujours inconscient. Alors que je ramenais mes invités à leur hôtel, Frère Branham me dit : 'Ne vous inquiétez pas ! Le garçon finpti2qui était dans notre voiture vivra certainement.'"

     "A ce moment-là, Frère Branham n'avait aucune assurance que l'autre garçon vivrait, mais le dimanche soir, il me rassura, sur la base d'une vision qu'il vit tôt dimanche matin, que lui aussi vivrait. Au moment même où Frère Branham me le disait dans son hôtel, le garçon mourait à l'hôpital. (Au sujet de la vision qui parla de la guérison de l'autre garçon, suivez le lien vers L'autre Garçon. Le garçon qui était dans ma voiture, Kari, fut sorti de l'hôpital après seulement trois jours.

     "A la réunion de vendredi soir, Frère Branham nous parla de la vision qu'il avait vu en Amérique deux ans avant, et qui venaient de s'accomplir cet après-midi-là, quand il pria pour le garçon mort. Il avait parlé de la vision deux années à l'avance à des milliers en Amérique. Maintenant, elle était accomplie. La venue de Frère Branham à Kuopio était dans le plan éternel de Dieu ! Nous, de l'Assemblée de Kuopio Elim, nous nous demandons pourquoi le Seigneur a été si bon pour nous, qu'Il n'accorda qu'à nous le gracieux privilège de recevoir  Son serviteur."

 

Frère Branham explique l'incident

     "Alors que je me tenais  en Finlande ce jour-là, et ce petit garçon étendu là, mort. Il devait être mort depuis une demie heure. Je commençais à m'éloigner, Quelque Chose mit Sa main sur moi. Je me suis retourné, et j'ai pensé : 'Qu'était-ce ?' J'ai  à nouveau regardé cet endroit. J'ai pensé : 'Un instant !' Frère Lindsay regarda là, sur la feuille de garde de sa Bible, où c'était écrit : 'Il arrivera qu'un petit garçon d'environ neuf ans sera tué par une automobile. Ce sera un long voyage à travers un paysage toujours vert, recouvert de rochers ; le véhicule sera couchée en travers de la chaussée, défoncée. Il portera comme de petits bas hauts ; des cheveux taillés ; et ses petits yeux seront révulsés, les os de son corps seront brisés.'"

     "J'ai dit : 'Restez tranquilles, vous tous !'  Le maire de la ville était là. J'ai dit: "Si ce garçon ne se tient pas sur ses pieds d'ici deux minutes, je suis un faux prophète, chassez-moi de la Finlande." Certainement ! "Mais s'il se relève, vous devez donner votre vie à Christ." C'est vrai. Ils restèrent tranquilles.

     "J'ai dit: "Père Céleste, au-delà de la mer là-bas, il y a deux ans, Tu as dit que ce petit garçon serait étendu ici..." Selon la vision, le garçon fut relevé d'entre les morts.

     Avez-vous jamais pensé à ce qui arrive quand quelqu'un ressuscite des morts ? Avez-vous jamais pensé, en Finlande là-bas, quand ce petit garçon fut ressuscité des morts ? Son esprit était sorti de lui. Eh bien, la Parole devait aller dans l'espace là-haut, et prendre cette petite âme, et la ramener. Voyez-vous ? Comment Cela peut-Il le faire ? C'est la Parole : guérissez les malades, ressuscitez les morts. Voyez-vous ? Comment va-t-Il le faire ? Cela doit venir par la Parole arrosée. Il a montré la vision, et elle doit s'accomplir. Le garçon était étendu là, et tout y était disposé exactement de la manière dont Il l'a dit deux années auparavant, et c'était là. C'est la raison pour laquelle j'ai parlé de l'Ours descendant de la montagne, quoique ce fut. Cela doit se réaliser, il doit en être ainsi. Voyez-vous ?

(Adapté du livre "Un Homme Envoyé De Dieu", publié par "Voice of God Recordings")

 

 
2011 La campagne finlandaise.
Powered by Joomla 1.7 Templates