Cigarettes (et tabac)

L’UNITE  -  Jeff., IN., 11 février 1962  -  §52 : Vous voyez ? Pourquoi la nation -- pourquoi ces -- cette nation permet-elle que l'on trompe les gens ? On ne devrait pas autoriser que ce soit dit comme cela. Cela devrait être illégal. Et quant à cette publicité moderne de la cigarette, quelle honte ! "Pas une toux pour une cargaison fumée," toutes sortes de... Eh bien, on ne devrait pas permettre cela. Qu'est-ce que cela fait ? Cela trompe. La mort est dans chacune d'elles.

 

QUESTIONS ET REPONSES DU 23 Décembre 1959  §54 : Ainsi, le fait de fumer des cigarettes et du diable. C'est sous une forme bénigne. Eh bien, s'il voit que vous êtes assez intelligent et que vous allez comprendre cela, il n'ira pas plus loin que les cigarettes. Voyez ? Tant qu'il peut vous maintenir là assez longtemps; il s'empare de... briser votre vie, parce qu'il sait que vous ne pouvez pas partir avant que Dieu ne le dise. Mais vous entendrez sermon après sermon, message après message, et vous recevrez coup après coup à ce sujet, et avertissement après avertissement à ce sujet. Et s'il peut seulement faire en sorte que vous continuiez à vous détourner et que vous gardiez votre pensée fixée sur quelque chose d'autre, comme le fait d'être une personne populaire, ou bien de penser que vous devez avoir une chose, ou quelque chose de semblable, alors il vous tient là jusqu'à ce qu'il vous fasse partir.

 

ÊTRE CONDUIT §222 : Il faut tant de nicotine pour satisfaire ce démon. C'est vrai. Et quand vous prenez une cigarette filtrée, il faut environ quatre cigarettes pour en remplacer une. C'est une gymnastique pour vous vendre plus de cigarettes. Vous ne pouvez pas avoir de la fumée sans avoir du goudron ; et avec le goudron, vous avez le cancer. Voyez-vous ce qu'il en est  ? Il n'y a pas de fumée sans goudron, et le goudron produit le cancer. 

 

LE PARENT REDEMPTEUR §72  -  Eh bien, elle [Orpa -- N.D.T.] est rentrée à ses dieux. Très souvent, nous rentrons aux dieux de notre--de notre début. Peut-être avons-nous la convoitise d'une chose fausse. Nous rentrerons à cette convoitise à nouveau. Peut-être avons-nous des idoles de la boisson, des idoles de fumer la cigarette, des idoles de mensonge, des idoles de vol, toutes sortes d'idoles ; puis nous professons et sommes baptisés, et nous y rentrons à nouveau. Quelle chose triste ! Souvenez-vous, son nom  n'a jamais plus été cité. Elle fut excommuniée à cause de sa décision.

 

ILPREND SOIN. ET VOUS ? - Phoenix, AZ., 01 Mars 1960  -  §38 : Et parfois, pour être populaire, elles regardent la télévision à -- et dans la rue, et fument, la chose la plus basse que les femmes ont faite au vingtième siècle, quand les femmes commencèrent à fumer des cigarettes. La télévision à -- et dans la rue, et fument, la chose la plus basse que les femmes ont faite au vingtième siècle, quand les femmes commencèrent à fumer des cigarettes. C'est le  plus grand membre de la cinquième colonne que cette nation a. Cela brise la morale ; cela remplit ces institutions de gens malfamés ; cela remplit les hôpitaux de tuberculeux, de cas de cancer, et tout ce qui en découle, et elles le font néanmoins pour leur confort. 

 

(Voir aussi : LE FILTRE D’UN HOMME QUI REFLECHIT - §41 ;)

2011 Cigarettes (et tabac).
Powered by Joomla 1.7 Templates