Les 4 derniers sceaux

Un mot du prophète ...

  "Ainsi, nous pouvons bien voir, d’après ces versets, que le prophète de Malachie 3, qui était Jean, n’était PAS le prophète de Malachie 4, même s’il est vrai que Jean et ce prophète du dernier jour sont tous les deux revêtus du même Esprit qui était sur Élie.  Or, ce messager de Malachie 4 et d’Apocalypse 10.7 va faire deux choses. Premièrement : selon Malachie 4, il ramènera les coeurs des enfants aux pères. Deuxièmement : il révélera les mystères des sept tonnerres d’Apocalypse 10, qui sont les révélations contenues dans les sept sceaux. Ce seront ces “vérités-mystères” divinement révélées qui ramèneront littéralement les coeurs des enfants aux pères de la Pentecôte. Exactement." (Exposé des 7 âges de l'Eglise  -  Pages 326-327).

 

 "Remarquez ici que dans chaque âge, Jésus (par l’Eglise) ne s’adresse qu’à une seule personne en ce qui concerne la Parole pour cet âge-là. Un seul messager, pour chaque âge, reçoit ce que l’Esprit a à dire à cet âge-là, et c’est ce messager-là qui est le messager pour la véritable Eglise. Il parle de la part de Dieu, par révélation, aux "Eglises", à la vraie et à la fausse. Le message est alors diffusé à tous. Mais, bien qu’il soit diffusé à tous ceux qui sont atteints par le message, ce message n’est reçu individuellement que par un groupe particulier, d’une certaine façon.

  Chaque individu de ce groupe est quelqu’un qui a la capacité d’entendre ce que l’Esprit dit au moyen du messager. Ceux qui entendent ne reçoivent pas leur propre révélation particulière, pas plus qu’un groupe ne reçoit sa révélation collective. Mais chaque personne entend et reçoit ce que le messager a déjà reçu de Dieu."

           « Or, ne vous étonnez pas de ce qu’il en soit ainsi, car Paul, sous la main de Dieu, a établi ce modèle. Seul Paul avait l’entière révélation pour son époque, comme en témoigne sa confrontation avec les autres apôtres, lesquels ont reconnu que Paul était pour cette époque-là le Messager-Prophète envoyé aux gens des nations. Remarquez aussi ce qui est bien illustré dans la Parole : quand Paul désirait se rendre en Asie, Dieu l’en a empêché, car les brebis (Ses enfants) se trouvaient en Macédoine, et eux (les Macédoniens) entendraient ce que l’Esprit avait à dire à travers Paul, alors que les gens d’Asie ne l’entendraient pas. 

Nous retrouvons exactement le même modèle dans chaque âge. Voilà pourquoi la lumière vient à travers un messager donné par Dieu dans une certaine région. Ensuite, à partir de ce messager, la lumière se répand à travers le ministère d’autres personnes qui ont été fidèlement enseignées. Mais il est évident que tous ceux qui sortent n’apprennent pas toujours combien il est nécessaire de ne dire QUE ce que le messager a dit. (Souvenez-vous, Paul a averti les gens de ne dire que ce qu’il avait dit. I Corinthiens 14.37 : ‘‘Si quelqu’un croit être prophète ou inspiré, qu’il reconnaisse que ce que je vous écris est un COMMANDEMENT DU SEIGNEUR. Quoi ? Est-ce de chez vous que la Parole de Dieu est sortie ? ou es-ce à vous seuls qu’elle est parvenue ?’’) Ils ajoutent ici, ou ils retranchent là, et avant longtemps, le message n’est plus pur, et le réveil s’éteint. Comme nous devons veiller à n’écouter qu’UNE SEULE voix, car l’Esprit n’a qu’une seule voix, qui est la voix de Dieu. Paul les a avertis de dire ce que lui, il avait dit, et Pierre a fait la même chose. Il les a avertis, en disant que MEME LUI (PAUL) ne pouvait pas changer une seule parole de ce qu’il avait donné par révélation. oh, comme il est important d’entendre la voix de Dieu à travers Ses messagers, puis de dire ce qu’il leur a donné à dire aux Eglises. »

(Exposé des Sept Ages de l’Eglise – Page149 à 150)

 

  ==================

   

« Les Sept Sceaux »

DEUXIEME PARTIE

   

« Les Quatre Derniers Sceaux »

    Initialement prévue pour le 7 Juillet 2004, la rencontre mensuelle des ministres de Dieu s’est tenue finalement le samedi 24 Juillet 2004, au lieu habituel : le Tabernacle de l’Aigle.  

    La réunion ouverte par un mot de prière du frère EYOMBWAN et la lecture d’une portion de l’Ecriture (Daniel 12.8-10) par le Pasteur Jean Paul BELLE se poursuivra sur un bref exposé du pasteur Samuel EPAPE.  

    Aux termes des différentes interventions, il a été retenue quelques points de l’enseignement sur les Sceaux.  

    De prime abord, l’équivoque a été levée sur les expressions « les quatre premiers Sceaux » et « les quatre derniers Sceaux ». Ce qui ne signifie pas qu’il y ait huit sceaux au lieu de sept ; mais plutôt que le quatrième Sceau joue un rôle de transition entre les Sceaux de l’Eglise et les Sceaux postérieurs à l’âge de l’Eglise. Il est donc le trait d’union ou le pont entre les premiers et les derniers parmi lesquels il se compte aussi.  

 

A           Le Quatrième Sceau :

      Comme nous l’avons vu dans la première partie de l’étude des « Sept Sceaux », le Quatrième Sceau est celui qui marque la fin de l’action de l’antichrist. C’est le Sceau du dévoilement complet de sa personne et de son ministère. Ce qui n’était jusque-là qu’un esprit finira par devenir une personne. L’anchrist s’incarne et devient la bête sous ce quatrième Sceau.  

La Révélation des Sept Sceau (Premier Sceau)  -  

§ 363      L’Eglise est enlevée, et Satan est précipité. Quand l’Eglise monte, Satan descend, alors Satan s’incarne dans l’antichrist, et il s’appelle « la bête ». En suite, dans Apocalypse 13, il appose la marque. Voyez ?

 

§ 366      Et alors l’Eglise sera enlevée. Et quand Elle aura été enlevée, alors il se transformera, de l’antichrist qu’il est maintenant, oh, « l’église, la grande église, et tout », voilà qu’il devient « la bête ». Ah ! comme j’aimerais amener les gens à voir ça ! 

 

§ 367      Or, souvenez-vous, l’antichrist et la bête, c’est un seul et même esprit. Voilà la trinité. Oui monsieur. Ce sont trois étapes de la même puissance diabolique. Souvenez-vous, le nicolaïsme, vous voyez,         il fallait qu’il s’incarne avant de pouvoir être couronné. Voyez ? Maintenant, remarquez bien ceci, les trois étapes. La première étape, il s’appelle l’antichrist ; la deuxième étape, il s’appelle le faux prophète ; la troisième étape, il s’appelle la bête. (FIN DE CITATION).

 

La Révélation des Sept Sceau (Quatrième Sceau) -  

§ 158      Dans la quatrième étape de son ministère, il s’appelle la bête. D’abord, il s’appelle l’antichrist, vous voyez ; ensuite il s’appelle le faux prophète ; puis il s’appelle la bête. Or nous le voyons ici, qui s’appelle la bête. Maintenant, j’aimerais vous faire remarquer que ça, c’est après le quatrième cheval. (FIN DE CITATION).  

 

La Révélation des Sept Sceau (Premier Sceau) -

§ 401-402 : Ce cavalier au cheval blanc a été dans le pays pendant tout ce temps-là. D’antichrist, il  se transformera. C’est ce qu’il fait, et il devient un faux prophète. Vous voyez, d’abord il a commencé en tant qu’antichrist, l’esprit ; ensuite il est devenu un faux prophète ; ensuite, plus tard, quand le diable est précipité, c’est là qu’il s’incarne avec le diable. Trois étapes ! D’abord, c’est un démon, pour commencer, un esprit du diable ; ensuite, il devient un faux prophète, un docteur qui enseigne la fausse doctrine ; et puis, il arrive, le diable, lui-même, incarné. Voyez ? Le voilà

 

               Et, au même moment où le diable est précipité du Ciel et s’incarne dans un homme, le Saint-Esprit monte et redescend dans des hommes de chair. Amen. Oh ! la la ! Quel Moment glorieux ! (FIN DE CITATION).

   

    Or, ceci ne s’accomplira que lorsque l’Eglise, l’Epouse de Christ, sera partie dans la gloire de l’Enlèvement. Satan qui est notre accusateur maintenant, sera précipité sur la terre, alors s’accomplira cette parole de l’Ecriture :  

Apocalypse 12. 12 -  « Réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer ! car le diable est descendu vers vous, animé d’une grande colère, sachant qu’il a peu de temps. ». (FIN DE CITATION).

 

    Ce Sceau sert de toile de fond aux trois derniers des Sept Sceaux, car, étant donné qu’il court jusqu’à la fin de l’antichrist, il chevauche donc en même temps que le Cinquième Sceau (le Sceau des Martyrs Juifs qui a commencé depuis la crucifixion et qui se poursuit jusqu’à l’Enlèvement de l’Epouse), le Sixième Sceau (le Sceau des jugements de Dieu par la Parole, laquelle sépare maintenant même la Vierge Sage de la vierge folle et envoie cette dernière dans les grandes tribulations), et le Septième Sceau (qui est le Sceau d’Adoption de l’Epouse de Christ pour l’Enlèvement).

   

B           Le Cinquième Sceau :  

                La première remarque à faire à l’ouverture du Cinquième Sceau est qu’il n’y a pas d’être vivant qui en fasse l’annonce comme c’est le cas à l’ouverture des quatre premiers Sceaux. La raison en est que le mystère de l’église a déjà été mené à son terme.  

La Révélation des Sept Sceau (Cinquième Sceau)   -  

§ 84        Pourquoi n'y en a-t-il pas un ici au Cinquième Sceau, pour En faire l'annonce? Voici ce qu'il en est, selon la révélation que le Seigneur Jésus m'a donnée aujourd'hui, vous voyez, ou ce matin très tôt. C'est qu'à ce moment-là le mystère des âges de l'église a déjà été mené à terme. A ce moment-là le mystère de l'antichrist a été révélé. L'antichrist a fait sa dernière chevauchée, et nous l'avons vu qui montait son cheval de couleur pâle, de bien des couleurs mélangées, et il continue sa course jusqu'à la perdition. (FIN DE CITATION).  

 

       Il n’y pas d’autre puissance après le quatrième Être vivant.  

La Révélation des Sept Sceau (Cinquième Sceau)

§ 213      Avant de passer à l'autre Sceau: Est-ce que vous voyez parfaitement? Maintenant, souvenez-vous, il n'y a pas d'autre puissance qui est envoyée, après l'aigle, voyez-vous, il n'y en a plus. Chaque fois que l'antichrist envoyait quelque chose, Dieu envoyait une puissance. L'antichrist envoyait une autre puissance; Dieu envoyait quelque chose pour le combattre. Il envoyait encore une autre puissance; Dieu envoyait quelque chose pour la combattre. Voyez? Et, quand Il en est arrivé à l'aigle, là, c'était Sa Parole, comme Elle était au commencement. (FIN DE CITATION).  

 

    Ces quatre Êtres vivants avaient pour mission de garder, de protéger la Parole. Or, si cette Parole s’en est allée dans l’Enlèvement et que l’Agneau a quitté le Trône d’intercession, nous convenons que leur rôle est terminé.  

    Le Cinquième Sceau est le Sceau des Juifs, le Sceau des martyrs Juifs, le Sceau des âmes qui sont sous l’autel du sacrifice. C’est encore Israël, qui sera sauvée en tant que Nation.  

 

Les âmes sous l’autel :  

    Ce sont les âmes de tous ces Juifs martyrisés tout au long des âges de l’église, depuis la crucifixion jusqu’à l’Enlèvement. Ces Israëlites qui avaient été aveuglés pour permettre aux Gentils d’entrer. Dieu se souviendra d’eux selon Sa promesse (Romains 11), car c’est Lui-même qui les a volontairement aveuglés ; Il sait que s’il n’en était pas ainsi, ils auraient reconnu leur Messie. C’est l’un des mystères cachés qui ont été révélés en ce temps de la fin.  

La Révélation des Sept Sceau (Cinquième Sceau)

§ 221     Mais, alors, ces âmes-là, c'est qui? C'est ça qu'il faut voir, après. Si ce n'est pas l'Eglise primitive, alors, c'est qui? C'est Israël, qui sera sauvée en tant que nation, tous ceux qui sont prédestinés. C'est Israël. C'est Israël même

229         Pour eux, vous voyez, pour eux, il n'y avait aucune possibilité, parce qu'ils avaient été aveuglés par Dieu, leur propre Père; afin que la grâce de Dieu puisse s'accomplir, que l'Epouse puisse être tirée des nations. Pas vrai? [L'assemblée dit: "Amen." –N.D.E.] (FIN DE CITATION).

   

    Deux indices nous permettent de savoir qu’il ne s’agit pas ici de l’Eglise-Epouse :

 

a) C’est seulement à ce moment-là que ces âmes sous l’autel reçoivent une robe blanche, alors que l’Epouse, Elle, en avait déjà reçue.  

La Révélation des Sept Sceau (Cinquième Sceau)

§ 228      Remarquez. Maintenant, je veux que vous soyez bien attentifs. "Des robes leur furent données." Ils ne les avaient pas. Des robes leur ont été données, une robe blanche à chacun d'eux. Or les saints, ils l'ont maintenant, déjà ils en ont une; ils la reçoivent ici. Mais, là, "des robes leur furent données". Et les saints avaient déjà la leur, et ils étaient partis. Voyez? Voyez? Pour eux, il-il n'y avait… (FIN DE CITATION).

   

2011 Les 4 derniers sceaux.
Powered by Joomla 1.7 Templates