Les théophanies

       Un mot du prophète ...

Remarquez. Son premier être était Esprit, Dieu surnaturel (d’accord?), le grand Éternel. Deuxièmement, Il commença à se donner une forme se rapprochant de la chair dans une théophanie, comme on l’appelle, ‘la Parole, un corps’. C’est donc l’état dans lequel Il était, lorsqu’Il rencontra Abraham et qu’Il fut appelé Melchisédek. Il était sous la forme d’une théophanie. Maintenant, nous allons y arriver et prouver cela dans quelques minutes, si le Seigneur le veut.

  Il était la Parole. Une théophanie, c’est quelque chose que vous ne pourriez pas voir. Cela pourrait être ici même, en ce moment, et vous ne pourriez pourtant pas le voir. C’est pareil à... eh bien, à la télévision, c’est dans une autre dimension. La télévision... Des gens, en ce moment, se déplacent dans cette salle en chantant; il y a aussi des couleurs, mais l’oeil est sensible aux cinq sens seulement. Ou plutôt, tout votre être est sensible aux cinq sens seulement. Et vous n’êtes sensible qu’à ce que vous pouvez voir dans les limites de la vue. Mais il y a une autre dimension qui peut être perçue après transformation, au moyen de la télévision." (Qui est ce Melchisédek ? § 57-58)

 

  Remarquez. Son premier être était Esprit, Dieu surnaturel (d’accord?), le grand Éternel. Deuxièmement, Il commença à se donner une forme se rapprochant de la chair dans une théophanie, comme on l’appelle, ‘la Parole, un corps’. C’est donc l’état dans lequel Il était, lorsqu’Il rencontra Abraham et qu’Il fut appelé Melchisédek.

  ===============

 

REUNION DES MINISTRES AU TABERNACLE DE L’AIGLE

(Douala, le 25 Mars 2004)

  ===========

« Les Théophanies »

      Les ministres de Dieu se sont réunis pour le compte du mois de Mars 2004, au Tabernacle de l’Aigle (TDA), de 18 h 45 mn à 22 h 30 mn.

      La séance, sous la conduite du Pasteur J-P Yoko à Bellè Jr., s’est ouverte par un chant et un mot de prière du Frère Esselem Théophile du TDA, suivis d’un bref commentaire tiré du Livre des Actes chapitre 15 et les versets 5 à 7, et du paragraphe 83 du message « Se Ranger du Côté de Jésus ».

      Compte tenu de la complexité et de l’étendue du sujet, il a été convenu que les points saillants du thème soient recensés, autour desquels s’articuleront les interventions des différents participants. Ont été finalement retenus les éléments ne faisant pas souvent l’unanimité parmi les ministres, ou mal compris par plusieurs prédicateurs.

     L’un des ministres présents a été sollicité séance tenante pour apporter un exposé autour duquel les autres participants allaient bâtir.               

     Dans son introduction, il a parlé de la diversité des corps qu’on pourrait nommer : des corps célestes (les corps angéliques, les planètes, les astres, etc …), et les corps terrestres (tels les hommes, les animaux, les oiseaux, les arbres, etc…) - I Corinthiens 15. 35-44.

       Il a été établi, à la base du Message de l’heure, ce qui suit :

 

1. LES CROYANTS ONT TROIS TYPES DE CORPS :

Les corps physiques, les corps spirituels ou théophanies, et les corps glorifiés. Cependant, entre ces différents types de corps, il ressort qu’il y a aussi des corps de résurrection (dans lesquels les morts ressuscitent avant de revêtir leurs théophanies), et des corps « dans la condition glorifiée (ce qui, pour les morts, est la même chose que ‘‘les corps de résurrection’’, et pour les vivants c’est l’état dans lequel se trouve notre corps lorsqu’il est soumis au Saint-Esprit).

  A KADES-BARNEA -           JEFF., IN., 27. 05. 1956   -   E-18   Nous avons trois différentes sortes de corps dans lesquels nous vivons. L’un est le corps humain, l’autre est le corps céleste, et le troisième est le corps glorifié. (FIN DE CITATION).

  LA VOIX DU SIGNE         - BEAUMONT, TX., 13. 03. 1964   -   E-57      Ils pouvaient tuer Jésus. Quand Il était dans la chair, ils Le mirent à mort. Mais maintenant, Il est ressuscité dans une condition glorifiée. Il ne peut plus jamais être tué. « Or, vous, les prédestinés, vous qui êtes ordonnés pour la Vie Eternelle, l’Eglise, l’Epouse, vous Me verrez. Car Je serai avec vous, et même en vous, jusqu’à la fin. Les choses que Je fais, vous les ferez aussi. » Toutes ces promesses qu’Il a faites. (FIN DE CITATION).

  QUI EST CE MELCHISEDEK ?         - JEFF., IN., 21. 02. 1965   -   70          Avant la fondation du monde, Son Nom fut mis dans le Livre de Vie de l’Agneau. Puis, de là, Il est devenu la Parole, la théophanie, qui pouvait apparaître et disparaître ; puis, Il est devenu chair et est reparti, Il a ressuscité ce même corps dans un état glorifié. (FIN DE CITATION).

  QUESTIONS ET REPONSES         - JEFF., IN., 03. 01. 1954 (M)   -   264        Pensez-y un peu, votre – votre corps glorifié se trouve ici même au Tabernacle maintenant, la Présence du Saint-Esprit qui est votre condition glorifiée. Vous êtes glorifiés en Christ maintenant même. « Ceux qu’Il a justifiés, Il les a glorifiés. » Et votre propre corps glorifié se tient près de vous         maintenant même en Jésus-Christ, pour vous donner une force comme une charge entrant dans une batterie. Le Saint-Esprit est en vous. C’est pour charger votre corps, pour vous donner une nouvelle force, pour vous guérir de la maladie que vous avez, pour vous redonner la santé. (FIN DE CITATION).

 

a) Le corps physique :

C’est notre corps terrestre. C’est le corps dans lequel nous vivons sur la terre, l’enveloppe de chair qui contient notre âme. C’est ce corps que Paul appelle « corps de mort », que notre ange prophète appelle « corps de la peste », parce qu’en lui se trouve la loi du péché et de la mort. On l’appelle encore « corps physique ou corps animal ».

ROMAINS 7. 24 : « Misérable que je suis ! Qui me délivrera du corps de cette mort ? » (FIN DE CITATION).

  LE BERGER DU TROUPEAU - CHICAGO, IL., 03. 04. 56   -           E-8        Nous sommes ici dans ce vieux et faible corps, maison de la peste. Mais pensez seulement que, quand ce tabernacle terrestre sera détruit, nous entrons dans un autre là-haut, juste au-delà du voile. Nous n’y serons pas pour longtemps. C’est vrai. Nous n’avons pas été destinés à celui-là. Nous n’avons pas été faits pour être des Anges. Dieu a des Anges, mais nous avons été créés des hommes et des femmes. C’est donc de cette façon-là que nous—nous devons être. Et quand nous serons là-haut, dans ce corps céleste, nous ne serons pas dans notre état normal. Voyez-vous ? (FIN DE CITATION.

 

b) Le corps spirituel :

      C’est le corps dans lequel le croyant entre lorsqu’il quitte son corps terrestre. Il est encore appelé ‘‘théophanie’’ ou ‘‘corps céleste’’.

  2 CORINTHIENS 5. 1 : « Nous savons, en effet, que, si cette tente où nous habitons sur la terre est détruite, nous avons dans le ciel un édifice qui est l'ouvrage de Dieu, une demeure éternelle qui n'a pas été faite de main d'homme. »

  L’ENSEVELISSEMENT         - JEFF., IN., 20. 04. 57   -           42          (…) On l’appelle la théophanie, où nous allons quelque part ailleurs, quand nous partons d’ici. (…) (FIN DE CITATION).

HEBREUX, CHAPITRE 6 ET 7 (ou Chapitre 6 – 3è partie)  -  JEFF., IN., 15. 09. 57   -           611                Maintenant, quand nous partons d’ici, il y a un tabernacle, une théophanie, exactement l’image d’un homme, qui ne mange pas, ne boit pas, ne dort pas, qui est éveillé pour toujours. C’est là que nous allons. Mais ils attendent sous l’autel, criant : « Seigneur, jusqu’à quand ? Jusqu’à quand ? » afin de revenir sur la terre, parce qu’ils désirent se serrer la main les uns les autres, ils veulent s’asseoir et manger, et se parler les uns les autres. Ils sont des humains. Béni soit le Nom du Seigneur. (FIN DE CITATION).

  LA VIE -         JEFF., IN., 20. 06. 57  -           E-23      (…) Et alors, quand nous mourons dans cette vie, nous allons dans un corps qui… si ce tabernacle terrestre est détruit, nous avons une théophanie où entrer, un corps céleste. (FIN DE CITATION).

  QUI EST CE MELCHISEDEC ? -         JEFF., IN., 21. 02. 65   -           89          Si vous êtes un attribut de Dieu exprimé ici, sur la terre, vous avez un corps qui vous attend lorsque vous quitterez ce monde. Ils se tenaient là sur la Montagne de la Transfiguration, dans leur théophanie, car ils étaient des prophètes à qui la Parole était venue. (FIN DE CITATION).

 

2011 Les théophanies.
Powered by Joomla 1.7 Templates