Le Mystérieux Troisième Pull

aigle2.jpg

 De tous les mystères dont le Prophète et Serviteur de Dieu, notre précieux frère William Branham, nous a parlé, le Troisième Pull est le plus secret, le plus protégé, et le plus important. Tellement secret que William Branham l'appellera "un secret complet". Ceci ne signifie pourtant pas qu'il n'a pas été révélé. Il a bel et bien été révélé, mais il reste toujours secret, car personne, par même Satan, ne peut l'imiter, le reproduire, ou le dénaturer; c'est la Parole de Dieu faite chair dans la chair humaine, Dieu Lui-même tabernaclant dans Son peuple, dans Ses enfants.

      Écoutons le Prophète en parler dans les extraits ci-après, tirés de plusieurs sermons de Frère Branham :

 Les connections du Troisième Pull

 Le Troisième Pull, c'est la Parole Parlée

     Nous avons entendu que la Parole disait qu’au jour du septième ange… Dans les âges de l’église, Il a dit que le message du septième âge serait le dernier Message. Et alors, oh ! nous voyons là dans Apocalypse 10 qu’au jour du message du septième ange, les mystères de Dieu seraient finis. Le Septième Sceau serait ouvert. Cela devrait être là. Et tout-à-coup, quand cela arrivait, une vision est apparue, disant : « Va à Tucson. Il y aura un grand bruit à ce moment-là et tu comprendras pleinement et tu sauras que cela est envoyé. Cela secouera presque la terre ». Vous tous êtes au courant de cela, c’était sur bande des mois avant que Cela n’arrive. Et c’est arrivé là. C’est un changement du temps de la symphonie.

     Et une fois Il a parlé du Troisième Pull, que Cela viendrait déjà d’une façon, ensuite en connaissant les cœurs, et après la Parole parlée. ["Shalom" - Sierra Vista, AZ., 12 Janvier 1964].

 

* * * * *


Le Troisième Pull, c'est la Parole faite chair

     Mais Il devait laisser -- placer l'homme sur la base du libre arbitre pour qu'il tombe afin qu'Il puisse être un Sauveur, afin de manifester ce qui est en Lui, vous voyez, Son attribut de Sauveur,. Quelque chose devait être perdu. Et la chose même pour laquelle l'homme tomba et fut perdu, Lui en devint le Sauveur, appliquant sur Lui-même Sa propre loi. Et Il ne pouvait pas accomplir cela en tant que ce grand Jéhovah qui remplissait tout l'espace et le temps, voyez, Il ne pouvait pas l'accomplir. Et Il devait devenir un Homme. Il devint apparenté à l'homme qui était perdu (Amen!) et devint un Homme: Dieu fait chair! ["Christ Est Le Mystère De Dieu Révélé" - Jeff., IN., 28 Juillet 1963].

     Lot, ou plutôt le messager, l’ange, ou qui que ce soit, lança son dernier appel : C’était Dieu représenté pour ce jour. Dieu représenté dans une chair humaine donna le dernier signe, accomplit sa dernière tâche. Ensuite tout fut terminé. ["Les Âmes Qui Sont En Prison, Maintenant" - Jeff., IN., 10 Novembre 1963].

 

* * * * *


Le Troisième Pull, c'est l'ouverture de la Parole

     Remarquez, le jour même où ce messager… Pas quand il est à ses débuts, mais quand il commence à annoncer son Message. Voyez ? Le Premier Pull [Pull : action de tirer vers soi, traction—N.D.E.], la guérison ; le Deuxième Pull, la prophétie ; le Troisième Pull, l’ouverture de la Parole , les mystères révélés. Il n’y a rien de plus, rien de plus élevé comme rang, pour révéler la Parole , que les prophètes. ["Les Oints Du Temps De La Fin" - Jeff., IN., 25 Juillet 1965].

 

* * * * *


Le Troisième Pull, c'est l'ouverture des Sept Sceaux

     (…) Mais la seule chose par laquelle le prophète peut être confirmé, c’est par la Parole. Et , rappelez-vous, le TROISIEME PULL, C’ETAIT L’OUVERTURE DE CES SEPT SCEAUX, pour révéler la Vérité cachée qui avait été scellée dans la Parole. Le voyez-vous ? [L’assemblée dit : ‘‘Amen.’’—N.D.E.] - "Les Oints Du Temps De La Fin" - Jeff., IN., 25 Juillet 1965].

 

* * * * *


Le Troisième Pull, c'est le Roc Blanc dans la pyramide de granit

     Et maintenant, remarquez la chose suivante. J'ai pris un genre de barre de fer, et j'ai détaché Cela, et à l'intérieur, c'était du roc blanc, avec rien d'écrit dessus. Et, alors, j'ai commencé à me diriger vers l'ouest. Et je leur ai dit, à tous, j'ai dit: "N'allez pas à l'ouest. Restez ici, observez Cela jusqu'à ce que je revienne." Je suis allé à l'ouest, pour la déflagration; je suis revenu à l'est, et le Saint-Esprit a interprété cette Parole qui n'était pas écrite. Or, si ça, ce n'est pas le Dieu Tout-Puissant, parfaitement, je voudrais que vous sachiez ce que c'est.

      Maintenant, les troisièmes sont venus de l'ouest, ils sont arrivés à une vitesse vertigineuse, et Ils m'ont emporté avec eux. C'était de revenir à l'est, avec le mystère des Sept Sceaux. Précisément comme ce qui avait été dit dans--dans le songe de Junior Jackson, que le Seigneur m'avait permis d'interpréter pour lui, là: "A l'intérieur de cette pyramide, il y avait de la Pierre blanche qui n'avait rien d'écrit dessus." C'est pour cette raison qu'il m'a fallu aller à l'ouest, pour faire le contact avec le Message de ces Anges, de revenir ici révéler Cela à l'église. Vous vous souvenez, j'avais dit que "les choses qui allaient se passer ensuite, ce serait ici à l'église." C'est tout à fait exact.

      Une autre chose, j'aimerais vous faire remarquer ce qui est arrivé. Et si vous écoutez la bande Monsieur, quelle heure est-il?, vous remarquerez qu'il y avait un Ange qui m'impressionnait beaucoup. Les autres semblaient être ordinaires. Mais cet Ange-là était un Ange impressionnant. Il était à ma gauche, dans la constellation en forme de pyramide. - ["Le Septième Sceaux" - Jeff., IN., 24 Mars 1963].

     Il me raconta son rêve. Il était dans un endroit semblable à l’Indiana : il y avait une longue colline herbeuse dont le sommet avait été dénudé par la pluie. Le sommet était devenu comme les rochers nus du sommet d’une montagne. Sur ce rocher il y avait une curieuse inscription. Il dit que j’étais là avec tous les frères près de cette église-ci et que j’interprétais l’inscription. Lorsque j’eus tout interprété, si j’ai bien compris le songe, je pris dans mes mains quelque chose de semblable à une sorte de levier ou de pince, coupai le sommet de la montagne et le soulevai. Et l’intérieur était de roche blanche, quelque chose comme du granit, quelque chose de semblable. C’était un rocher blanc sur lequel il n’y avait rien d’écrit. Je dis aux frères : ‘‘Restez ici et regardez cela, et moi je…’’ Pendant qu’ils regardaient, je me glissai hors de leur groupe et partis vers l’ouest. Frère Jackson dit qu’il me vit m’éloigner en passant d’une colline à l’autre, devenant de plus en plus petit au fur et à mesure que je m’éloignais vers l’ouest. Vous vous rappelez cela.

       L’interprétation de ce songe fut bien entendu donné ici dans cette église avant que la chose arrive. Je crois que nous vivons maintenant dans les temps de la pleine révélation qui s’est manifestée au travers des âges de Luther, de Wesley, John Smith, Alexander Campbell et de divers autres qui ont prêché la Bible. Puis nous avons montré en parcourant la Bible qu’il y aurait un message du septième ange. Au son du message du septième ange, tous les mystères de Dieu seraient révélés. Ensuite viennent sept mystérieux Tonnerres. ["Debout Dans La Brèche" - Jeff., IN., 26 Juin 1963].

 

* * * * *


Le Troisième Pull, c'est la vision de la tente

     Alors Il m’emmena et je vis une immense tente. Je n’avais jamais vu de tente pareille ! Elle était remplie et entourée de gens. Et je sortis vers… C’était comme si je me tenais au-dessus des gens, regardant en bas, où je venais de faire un appel à l’autel ; et des centaines et des centaines de personnes pleuraient et se réjouissient après avoir accepté le Seigneur Jésus comme leur Sauveur.

      Je regardai et j’entendis un homme se lever et dire : « » Appelez la ligne de prière.’’ Et les gens commencèrent à se mettre en file de ce côté-ci, sur ma gauche, tandis que je regardais vers l’estrade, et la ligne de prière se forma jusque dans la rue. Je remarquai à ma gauche (ce qui aurait été ma droite, si j’avais été sur l’estrade), une petite construction en bois. Et je vis cette Lumière que l’on a tous en photo, vous savez, qui est toujours dans les réunions ; je vis donc cette Lumière me quitter, aller vers cette construction et y entrer. Et une Voix me dit : ‘‘Je te rencontrerai là-dedans ; ce sera le Troisième Pull.’’

      Je dis : ‘‘Pourquoi ?’’

      Il dit : ‘‘Eh bien, ce ne sera pas une démonstration publique comme les autres.’’ Et je revins à moi-même. - ["Pourquoi Les Gens Sont-ils Si Ballottés" - Jeff., IN., 01 janvier 1956].

     Et juste à ce moment-là, Il m'a emporté. Il m'a élevé, et Il m'a placé très haut, quelque part où une réunion se déroulait. On aurait dit une tente, ou un genre de cathédrale. Et j'ai regardé, et il y avait comme une petite boîte, une petite pièce sur le côté. Et je voyais que cette Lumière parlait à quelqu'un, au-dessus de moi, cette Lumière que vous voyez là sur la photo. Elle s'est éloignée de moi en tournoyant, comme ça, et Elle est allée s'installer au-dessus de la tente. Et Il a dit: "Je te rencontrerai là." Et Il a dit: "Ce sera le Troisième Pull, et tu n'en parleras à personne."

      Et, dans le canyon Sabino, Il a dit: "C'est le Troisième Pull."

      Et il y a trois grandes choses qui vont avec. L'une d'elles a été dévoilée aujourd'hui…ou, hier; l'autre a été dévoilée aujourd'hui; et il y a une chose que je ne peux pas interpréter, parce que c'est dans une langue inconnue. Mais j'étais là, et j'ai vu Cela devant mes yeux. Et c'est le Troisième Pull qui approche. [Frère Branham donne trois coups sur la chaire. –N.D.E.] Et le Saint-Esprit de Dieu… Oh! la la!

     Voilà la raison pour laquelle le Ciel tout entier était silencieux.

      Maintenant, je-je fais mieux de m'arrêter ici même, voyez-vous. Je-je sens que je ne dois pas En dire plus long. Voyez? - ["Le Septième Sceau" - Jeff., IN., 24 Mars 1963].

 

* * * * *

 

Le Troisième Pull, c'est l'Épée du Roi

     Et, alors, pendant que j’étais en train de prier, il s’est passé quelque chose d’étrange. Je—je—je veux être honnête. Bon, il se peut que je me sois endormi. C’était peut-être un genre de transe, ou c’était peut-être une—une—une vision. J’ai plutôt tendance à croire que c’était une vision. Et, j’avais les mains levées, je disais : ‘‘Seigneur, cette explosion, qu’est-ce que ça veut dire ? Et ces sept Anges, dans une constellation en forme de—de pyramide, qui m’ont soulevé de la terre et se sont tournés vers l’est, qu’est-ce que ça veut dire ?’’

     J’étais là, en prière, et il s’est passé quelque chose. Et, là, quelque chose m’est tombé dans la main. Je sais que, quand on ne comprend pas les choses spirituelles, cela peut sembler très étrange.. Mais quelque chose est arrivé dans ma main, d’un coup. Et, quand j’ai regardé, c’était une épée. Et la poignée était de nacre, du plus beau nacre que j’aie jamais vu. Et la—la garde, vous savez, là où… c’est ce qui servait, j’imagine, à éviter de se faire couper la main, quand on se… quand les--les gens se battaient en duel ; elle était en or. Et la lame du sabre n’était pas très longue, mais elle était tranchante comme un rasoir, elle était en argent étincelant. C’était la chose la plus jolie que j’aie jamais vue. Elle s’adaptait exactement à ma main. Et je le tenais. J’ai dit : ‘‘Que c’est joli !’’ Je l’ai regardée. Et je me suis dit : ‘‘Mais, tu sais, j’ai toujours eu peur des épées.’’ J’étais assez content de ne pas avoir vécu à l’époque où on s’en servait, parce que j’ai—j’ai peur des couteaux. Et, alors, je—je me suis dit : ‘‘Qu’est-ce que je pourrais bien faire avec cela ?’’

     Et, pendant que je la tenais dans ma main, une Voix qui venait de quelque part a dit : ‘‘C’est l’Epée du Roi.’’ Et alors elle est partie.

     Et bien, je—je me suis demandé ce que ça voulait dire : ‘‘ « C’est l’Epée du Roi »’’ Et je me suis dit : ‘‘S’il avait dit : ‘l’épée d’un roi.’’, j’aurais peut-être pu comprendre. Mais Il a dit : ‘‘l’Epée du Roi.’’ Aussi, peut-être que je ne le comprends pas bien, mais je me suis dit : ‘‘Il n’y en a qu’Un qui est le Roi, c’est Dieu. Et Son Epée, c’est Ceci, « plus tranchante qu’une épée à deux tranchants », vous voyez. « Et si vous demeurez en Moi, et que Mes Paroles… » Voyez ? Et je—j’ai pensé…

     Même si l’Epée est la Parole , il faut une main de foi solide pour La tenir là, pour L'amener droit au cœur de l’adversaire. - ["La Brèche" - Jeff., IN., 17 Mars 1963].

     Dans le canyon Sabino, alors que j'étais là-haut ce matin-là, j'avais les mains en l'air. et mon… Le vent avait fait tomber mon vieux chapeau noir. Quand… J'étais là, debout, les mains en l'air, en train de prier. Je disais: "Seigneur Dieu, qu'est-ce que ça veut dire? Je n'arrive pas à comprendre, Seigneur. Que dois-je faire? Si c'est le moment pour moi de rentrer à la Maison , permets que je parte ici, ici ils ne me retrouveront jamais. Je ne veux pas que personne passe son temps à pleurer, si je m'en vais. Je--je veux que ma famille pense que je suis allé faire un tour, c'est tout. Et ils ne me retrouveront pas. Cache-moi quelque part. Si je dois partir, eh bien, que je m'en aille. Peut-être qu'un jour Joseph trouvera ma Bible ici; que lui il s'En serve. (voyez?) Si je pars, alors, que je parte, Seigneur." J'avais les mains levées. Et, tout à coup, quelque chose m'est arrivé dans la main.

     Je ne sais pas . je ne pourrais pas dire. Est-ce que je me suis endormi? Je ne sais pas. Est-ce que je suis entré en transe? Je ne sais pas. Est-ce que c'était une vision? Je ne pourrais pas vous dire. Tout ce que je peux dire, c'est ce que je… C'était exactement la même chose que pour ces Anges!

     Donc cela m'est arrivé dans la main. J'ai regardé, et c'était une épée. Les poignées étaient de nacre, c'était très joli; et la garde, autour, était dorée. La lame semblait être comme en chrome, ou en argent, mais très brillant; et elle était tellement tranchante, taillée en biseau, oh! la la! Et je pensais: "Comme c'est joli, ça!" Elle s'adaptait juste bien à ma main! Je me suis dit: "C'est vraiment joli. Mais," j'ai dit : "Hé, j'ai toujours peur de ces choses-là, une épée." Je me suis dit: "Qu'est-ce que je vais faire avec ça?"

     Et juste à ce moment-là, une Voix a retenti à travers le lieu, les rochers en ont été secoués. Elle a dit: "C'est l'Epée du Roi!" Et alors, je suis revenu à moi.

     "L'Epée du Roi." Bon, si Elle avait dit: " Une épée d'un roi…" Mais Elle a dit: "L'Epée du Roi." Et il n'y en a qu'un qui est "le Roi", et c'est Dieu. Et Il a une seule Epée, c'est Sa Parole, c'est d'Elle que j'ai vécu. Ça, je le certifie, devant Dieu; je suis debout ici devant Sa sainte Chaire, avec Sa sainte Parole posée ici! C'est la Parole ! Amen! Oh, quel jour glorieux que celui dans lequel nous vivons! Quelle chose glorieuse! Vous voyez le mystère et le secret? Le Troisième…

     J'étais debout là, quand elle est partie, Quelque Chose m'est venu, a dit: "Ne crains pas." Or, je n'ai pas entendu de voix. C'était quelque chose qui venait comme de l'intérieur de moi, qui parlait. Je dois vous dire la vérité, très précisément ce qui s'est passé. Quelque Chose m'est venu d'un coup et a dit: "Ne crains pas. Ceci, c'est le Troisième Pull (pull: attirance–N.D.T.]."

     Troisième Pull! Vous vous en souvenez? [L'assemblée dit: "Amen." –N.D.E.] Il a dit: "Tu as eu tellement d'imitateurs pour ces choses que tu as essayé d'expliquer. Mais," Il a dit, "quant à Ceci, n'essaie même pas." Vous vous souvenez? Combien se souviennent de cette vision? ["Amen."] Bien sûr, c'est allé partout. C'est sur bande, et partout. Il y a à peu près six ans, sept ans. Il y a sept ans de ça. Il a dit: "N'essaie pas d'expliquer Cela." Il a dit: "C'est le Troisième Pull, mais Je te rencontrerai là." Pas vrai? ["Amen."] Il a dit: "N'essaie pas…" - ["Le Septième Sceau" Jeff., IN., 24 Mars 1963].

     Il y eut aussi un certain matin où j’étais dans le Sabino Canyon, priant Dieu sur le sommet de cette montagne, quand tout à coup, une épée me tomba dans la main. Elle avait une poignée de perles, une garde et une lame longue d’au moins trois pieds, polie comme du chrome et tranchante comme un rasoir. Je ne savais pas ce que c’était. Je me dis : ‘‘J’ai peur de ces choses.’’

      Alors retentit une voix puissante qui ébranla tout le canyon. Elle proclama : ‘‘C’est l’Epée du Seigneur !’’ l’Epée du Seigneur, c’est la Parole du Seigneur. Car la Parole de Dieu est plus tranchante qu’une épée à deux tranchants. - ["Debout Dans La Brèche" - Jeff., IN., 23 Juin 1963].

     Alors, un jour, dans le canyon Sabino, Dieu m’a fait monter là-haut un matin de bonne heure, et j’étais là avec les mains en l’air, je priais, et une épée m’est arrivée dans les mains. Vous savez cela. Je me suis tenu là à la regarder, elle était aussi naturelle que ma main en ce moment, je ne savais pas ce que ça voulait dire. Et elle est restée là, avec une Voix qui m’a dit : ‘‘C’est l’Epée du Roi.’’ Ensuite, plus tard, quand l’Ange du Seigneur a révélé ce qu’il en était, C’était la Parole dans la main. - ["La Fête Des Trompettes" - Jeff., IN., 19 Juillet 1964].

     Eh bien, quelques mois après cela, j’étais un matin là-haut dans le Sabino Canyon qui est situé juste au Nord de Tucson. J’étais là-haut pour prier. Et pendant que je priais, j’avais la main en l’air, et je disais : ‘‘Père, je Te prie de me secourir d’une manière ou d’une autre, donne-moi la force pour l’heure à laquelle je fais face maintenant. Et si mon travail est terminé ici sur terre, je dois alors venir à Toi. Et ce n’est pas que je regrette de venir, car je sais que Tu prendras soin de ma famille. Et je—je demande simplement que Tu me donnes la force pour cette heure.’’ Et quelque chose frappa ma main !

     Maintenant, vous qui suivez la radio, ce que j’ai dit peut vous paraître étrange, mais c’est la vérité. Et Dieu est mon Juge.

     Je regardai dans ma main et il y avait une épée qui avait un fourreau autour du manche. Et le manche lui-même était de perle et il semblait avoir comme une sorte de protection en or. Et la—la lame elle-même ressemblait plutôt à quelque chose de brillant, à quelque chose comme du chrome ou quelque chose qui étincelait au soleil.

     Maintenant, c’était vers dix heures ou onze heures du matin, là au sommet d’une montagne. Vous pouvez vous imaginer comment se sentirait quelqu’un, se tenant là (et je sais que je suis dans mon bon sens) à des kilomètres des gens avec une épée, dans sa main, sortie de néant. Je la sentis, la pris, et en agitai la lame devant et derrière, et certes, c’était l’épée.

     Je regardai tout autour. Je dis : ‘‘Eh bien, maintenant, comment est-ce possible ? Voici, je me tiens ici, ici même, et il n’y a personne dans les alentours sur des kilomètres et des kilomètres, mais d’où est-elle venue ?’’ Je dis : ‘‘Eh bien, je—je suppose peut-être que c’est le—le Seigneur qui me fait savoir que c’est la fin de ma vie.’’ Et une Voix me parla et dit : ‘‘Ceci est l’Epée du Seigneur.’’

     Et je pensai : ‘‘Eh bien, une épée, alors c’est pour… c’est comme celle d’un roi pour armer un chevalier.’’ Vous savez comment on avait l’habitude de le faire en Angleterre et à différents endroits. Je pensai : ‘‘Voilà à quoi elle sert, à armer un chevalier.’’ Et je pensai : ‘‘Eh bien, peut-être que je suis censé imposer les mains aux gens ou…’’ J’avais toutes sortes… L’esprit humain peut être tout embrouillé, vous savez. Vous ne savez pas. Nos pensées sont limitées, les Siennes sont infinies. Ainsi, comme j’étais, elle… Alors, elle quitta ma main et je ne sus où elle partit. Elle disparut tout simplement. Eh bien, si quelqu’un n’a pas la moindre compréhension des choses spirituelles, il—il s’affolerait comme cela. Il se tiendrait là se demandant ce qui est arrivé.

     Et Il dit : ‘‘La vision ne signifie pas la fin de ta vie. Elle concerne ton ministère. Cette Epée est la Parole. Les Sept Sceaux seront ouverts, les mystères des…’’ - ["Un Sur Un Million" - LA.., CA., 24 Avril 1965].

 

* * * * *


Le Troisième Pull, c'est les Sept Anges de la Constellation pyramidale

     Remarquez, le premier petit vol – la main. Le second était plus grand, plus blanc – des colombes, le Saint-Esprit révélant les secrets du cœur. Et le troisième vol, c’étaient des Anges ! Non pas des oiseaux, des Anges ! Et c’est la fin des temps. Tout est là. - ["Monsieur, Est-ce Le Signe De La Fin?" - Jeff., IN., 30 Décembre 1962].

     Voyez-vous, en premier, le premier groupe des petits oiseaux, les plumes toutes rabattues. Vous vous en souvenez? Et ils se sont tous envolés vers l'est. et le deuxième groupe, ils étaient plus lumineux, des oiseaux plus gros, ils ressemblaient à des colombes, avec les ailes pointues. Ils se sont envolés vers l'est. Premier Pull, Deuxième Pull; et celui d'ensuite, c'étaient des Anges. Et comme… - ["Le Septième Sceau" - Jeff., IN., 24 Mars 1963].

 

* * * * *


Le Troisième Pull, c'est l'adoption, le scellement

      Remarquez quand vint le troisième Pull de Son ministère. Le Premier Pull était la guérison des malades. Le Deuxième Pull fut de condamner leurs organisations et de prophétiser en disant ce qu’elles avaient fait, ce qu’elles étaient et ce qui allait arriver, ce qui était, ce qui est et ce qui viendra. C’est ce que Jésus a fait, n’est-ce pas ? Mais Son Troisième Pull fut de prêcher aux âmes perdues qui ne pouvaient plus être sauvées.

      Vous tous qui écoutez cette bande, je voudrais que vous puissiez voir cette assemblée en ce moment ! J’espère que vous vous sentez comme eux. Et si c’était cela ? Regardez cette pile de feuilles où j’ai noté des passages de l’Ecriture. Serait-ce cela ? Le troisième Pull est-il de prêcher à ceux qui ont rejeté le message du salut et sont jugés pour l’éternité ? Vous pouvez bien dire : ‘‘Oh, l’église va continuer…’’

      Certainement qu’ils vont continuer ! Ils vont continuer comme d’habitude. Mais rappelez-vous que pendant ce temps Noé était dans l’arche. L’Epouse est scellée à l’intérieur avec Christ. Le dernier membre a été racheté. Le sixième Sceau s’est manifesté et le septième Sceaux ramène Jésus sur la terre. L’Agneau est venu et a pris le Livre de la main droite de Dieu. Il s’est assis et a réclamé les Siens, ceux qu’Il avait rachetés. N’est-ce pas vrai ? Cela a toujours été ce troisième Pull. - ["Les Âmes Qui Sont En Prison, Maintenant" - Jeff., IN., 10 Novembre 1964].

      L’Epouse sera unie à la Parole de Dieu manifestée dans la chair, le Saint-Esprit les scellant en Dieu et scellant l’incrédule au-dehors. - ["Que Ferai-Je De Jésus" - Jeff., IN., 24 Novembre 1963].

      Et dorénavant, des personnes comme nous seront séparées de tout cela [Conseil des églises et autres – Auteur]. C’est exact car nous ne pourrons pas faire cela. Tout se resserre de plus en plus. Lorsque ce temps viendra et que la pression arrivera à un point tel que vous serez mis dehors, alors veillez (prenez garde à la chose que je vais vous dire dans quelques minutes), observez alors le Troisième Pull ! Il n’aura qu’une signification, aussi bien pour ceux qui sont totalement perdus que pour l’Epouse et pour l’Eglise. - ["Tourner Les Regards Vers Jésus" - Jeff., IN., 29 Décembre 1963].

 

* * * * *


Le Troisième Pull, c'est le Message de l'heure

 

Donc, mes pensées sont fixées sur ce Message. C'est ce Troisième Pull, et c'est à Lui que je dois fidélité et révérence. - ["Quelles Est L'attraction Sur La Montagne?" - Jeff., IN., 25 Juillet 1965].

2011 Le Mystérieux Troisième Pull (2).
Powered by Joomla 1.7 Templates