Monsieur, est-ce le signe de la fin?

Monsieur, quelle heure est-il  ?

 (Pour des raisons d'espace, nous ne relèverons que des extraits de ce sermon)

 

     Une affaire qu'on pourrait qualifier de "banale" : Joseph s'était mal comporté, et Sœur Meda avait sollicité Frère Branham pour lui donner une correction. Le Prophète n'ayant pas à cœur de le faire, déclina la demande; ce qui mit Meda sur les nerfs. Elle lâcha donc : "Tu aurais eu le courage de le faire, si tu devais rester ici tout le temps avec les enfants." 

 1.   Je vis un autre ange puissant, qui descendait du ciel, enveloppé d'une nuée; au-dessus de sa tête était l'arc-en-ciel, et son visage était comme le soleil, et ses pieds comme des colonnes de feu.

 2.   Il tenait dans sa main un petit livre ouvert. Il posa son pied droit sur la mer, et son pied gauche sur la terre;

 3.   et il cria d'une voix forte, comme rugit un lion. Quand il cria, les sept tonnerres firent entendre leurs voix.

4.   Et quand les sept tonnerres eurent fait entendre leurs voix, j'allais écrire; et j'entendis du ciel une voix qui disait: Scelle ce qu'ont dit les sept tonnerres, et ne l'écris pas.

5.   Et l'ange, que je voyais debout sur la mer et sur la terre, leva sa main droite vers le ciel,

6.   et jura par celui qui vit aux siècles des siècles, qui a créé le ciel et les choses qui y sont, la terre et les choses qui y sont, et la mer et les choses qui y sont, qu'il n'y aurait plus de temps,

7.   mais qu'aux jours de la voix du septième ange, quand il sonnerait de la trompette, le mystère de Dieu s'accomplirait, comme il l'a annoncé à ses serviteurs, les prophètes.

 

     Et mon texte (si je devais l'appeler ainsi) ce soir est: 'Monsieur, Est-ce Le Signe De La Fin ?'

 

     Nous savons tous que nous vivons dans un temps glorieux pour l'Église, mais un temps horrible pour l'incrédule. Nous vivons dans un des temps les plus dangereux depuis le commencement du monde. Aucun prophète, aucun apôtre, à aucune époque, n'a jamais vécu dans un temps tel que celui dans lequel nous vivons maintenant. C'est la fin.

 

     C'est écrit dans les cieux. C'est écrit sur la face de la terre. C'est écrit dans chaque journal. C'est la fin - si vous pouvez lire l'écriture. Les prophètes ont vécu dans un temps où, pour une nation, l'écriture était sur le mur; mais nous vivons au moment où l'écriture est sur le mur pour le temps. Toutes les nations, la terre, tout - le temps est à la fin. Alors nous devons sonder les Écritures pour trouver l'heure dans laquelle nous vivons.

 

     Un vrai prophète de Dieu reviendra toujours aux Écritures. Par conséquent, il est certain qu'il en sera ainsi. Dans l'Ancien Testament, quand les prophètes disaient quelque chose, il y avait toujours quelque part un prophète avec la Parole, qui restait avec la Parole. Il attendait que Dieu lui donne des visions. Si sa vision était contraire à la Parole, alors sa vision était fausse. C'est la façon que Dieu utilise pour apporter Sa Parole à Son peuple.

 

     Je ne sais pas très bien où commencer. Ce fut un grand privilège pour moi de savoir que ce Tabernacle fut ma première église. C'est une chose glorieuse. Je n'oublierai jamais, même si je... si Jésus tarde, et que je vive des centaines d'années, je me souviendrai du jour où j'ai posé la pierre angulaire, là au coin, et la vision qu'Il me donna ce matin-là, de ce Tabernacle. Vous vous en souvenez tous. C'est écrit dans les livres. Ceci s'est accompli tout à fait à la lettre. Pas la moindre chose n'a manqué.

 

     Maintenant, je ne crois pas qu'il y ait quelque chose qu'Il ait dit, durant toutes ces années de ma vie, et que j'ai annoncé aux gens, qui ne se soit accompli. De nombreuses personnes sont venues avec des rêves, qu'Il m'a laissé, par Sa grâce, interpréter aux gens. Beaucoup sont venus avec des rêves et des problèmes que j'étais incapable d'interpréter.

 

     Mais je n'ai pas essayé de vous présenter un truc qui a toutes les réponses. J'ai essayé d'être honnête et de vous dire ce qu'était la vérité, et je ne pouvais vous le dire que comme Lui me le disait. Puis, comme cela me venait, je pouvais vous le dire.

 

     Je veux vous avertir. Au jour dans lequel nous vivons, il y a beaucoup... Je ne dis rien contre quiconque, mais quand vous voyez une personne qui a la réponse à tout, cela est contraire à la Parole.

 

     Jésus a dit: "Il y avait beaucoup de lépreux du temps d'Élie, mais un seul fut guéri." Durant les nombreuses années, quatre-vingts ou plus, de la vie d'Élie, un lépreux fut guéri. Il y avait beaucoup de veuves du temps d'Élisée, mais il ne fut envoyé que vers une. Nous remarquons qu'il y a de nombreuses choses que Dieu fait qu'Il ne révèle pas à Ses serviteurs; et aucun serviteur n'est plus grand que son Seigneur. Et aussi, Dieu ne partagera Sa gloire avec personne. Il est Dieu. Quand un serviteur en arrive au point où il essaie de prendre la place de Dieu, alors Dieu prend sa vie, et l'envoie ailleurs, ou quelque chose ainsi. Nous devons nous souvenir de cela.

 

     Maintenant, dans ces visions et interprétations... Je ne peux pas donner l'interprétation d'un rêve avant que je voie exactement, en vision, quel fut le rêve. Beaucoup parmi vous savent que vous m'avez raconté votre rêve, et même ne l'avez pas raconté au complet; quant je voyais à nouveau le rêve, je me retournais et vous disais que vous aviez omis de dire de nombreuses choses, et ensuite je vous disais ce qui manquait. Vous savez que c'est vrai. Si c'est vrai, dites "Amen". Les choses que vous ne m'avez pas dites. Par conséquent, vous voyez, c'est comme Nebucadnetsar a dit: "Si vous ne pouvez pas me dire ce que j’ai rêvé, alors comment saurai-je que vous en avez l'interprétation?"

 

     Mais toutes ces impressions, nous ne devons pas les prendre et dire: "AINSI DIT LE SEIGNEUR." Nous ne devons pas faire cela. Nous devons avoir une voix directe, une réponse de Dieu, avant que nous puissions dire que c'est Dieu. Pas une impression. Pas une sensation. Peu importe combien cela palpite; vous pouvez dire, par exemple: "Je crois que ce pourrait être ainsi", mais, quand vous prononcez "AINSI DIT LE SEIGNEUR", ce n'est pas vous. Observez sur l'estrade. L'avez-vous déjà vu faillir? AINSI DIT LE SEIGNEUR est parfait. Il n'a jamais failli. Aussi longtemps que c'est AINSI DIT LE SEIGNEUR, cela ne peut faillir.

 

     Mais, jusqu'à présent, Il m'a protégé,  parce que je me suis attendu à Lui. Je n'ai pas essayé de rechercher la popularité ou la vaine gloire des hommes. J'ai essayé de mon mieux de vivre humblement et de vivre le genre de vie que, je pense, un Chrétien devrait vivre. Je n'ai pas été capable de le faire par moi-même, mais Lui l'a fait, jusqu'à ce jour. Comme je dis, Il est Celui qui m'a conduit.

 

     Pendant toute ma vie, depuis mon enfance, quelque chose m'a tracassé. J'ai eu une vie très étrange et difficile à comprendre. Même ma femme se gratte la tête et dit: "Bill, je ne crois pas que quelqu'un puisse te comprendre."

 

     Je lui réponds: "Je ne comprends pas moi-même", parce que je me suis livré à Christ il y a de nombreuses années. C'est Lui qui me conduit. Je n'essaie pas de comprendre; au mieux de ma connaissance, je vais simplement où Il me conduit.

 

     Or, tout au long du voyage, des choses sont arrivées que je ne pouvais comprendre. Par exemple, je ne comprenais pas pourquoi, lorsque j'étais un petit garçon, j'avais ces visions. J'avais des visions, et j'annonçais à mes parents des choses qui allaient arriver. Ils pensaient que j'étais émotif. Mais la chose étrange est que cela arrivait comme annoncé. Vous direz: "Était-ce avant votre conversion?" Oui.

 

     "Les dons et les appels sont sans repentir", dit la Bible. Vous êtes nés dans ce monde pour une certaine raison. Vous ne... Votre repentance n'amène pas les dons; ils vous sont prédestinés.

 

     Or, tout au long de la route, quand j'étais un petit garçon, je désirais... Je n'étais pas satisfait dans la région où j'habitais. Je ne sais pourquoi, mais je désirais ardemment aller à l'ouest.

 

     On m'a opéré quand j'étais un jeune garçon, après que j'ai reçu ce coup de fusil. Lorsque je suis revenu à moi après la première anesthésie, je pensais que j'étais dans les tourments et que je descendais. L'éther m'avait endormi. Je pense que je suis resté huit heures inconscient. Ils étaient inquiets de savoir comment ils allaient me ranimer. Ils firent une grosse opération, sans pénicilline ni transfusion sanguine. Les deux jambes avaient été presque sectionnées par un coup de fusil qu'un de mes petits camarades avait laissé partir.

 

     Environ sept mois plus tard, j'eus une autre anesthésie, et, quand j'en suis sorti, je pensais que je me trouvais dans les grandes prairies de l'Ouest. Une grande croix dorée apparaissait dans le ciel, et la Gloire de Dieu s'en dégageait, tandis que je me tenais là, comme ceci.

 

     Quand la Lumière que vous voyez ce soir en photographie - la recherche scientifique a prouvé que c'était un Être surnaturel... Selon moi, c'était la même Lumière que celle qui conduisit les enfants d'Israël pendant la nuit. Avez-vous remarqué ici, cet Ange? Il était enveloppé d'un nuage. Vous voyez, Il était une nuée pendant le jour [Apocalypse 10:1].

 

     Voyez-vous ce que je veux dire? Si vous dites la vérité, il se peut qu'on se moque de vous pendant un certain temps, qu'on vous comprenne mal, mais Dieu confirmera que c'est la vérité, si vous restez simplement sur vos positions; simplement, tenez bon. Cela prendra peut-être des années, comme pour Abraham et d'autres, mais Il confirmera toujours que c'est la vérité.

 

     Quand cet Ange, là... Je suppose qu'à part ma femme, il y a ici ce soir des gens qui étaient présents, il y a trente ans en arrière, lorsque Cela est descendu. Y a-t-il quelqu'un dans l'auditoire maintenant, qui se trouvait là lorsque l'Ange du Seigneur est descendu sur la rivière, la première fois, devant les gens? Alors levez la main. Oui, les voilà! Je vois que Madame Wilson a levé la main; elle se trouvait là. Ma femme se trouvait là. Je ne sais pas qui sont les autres qui se trouvaient là sur la rive, lorsque, devant beaucoup, beaucoup de gens, je baptisais un jour à deux heures de l'après-midi, et que, directement hors de cieux d'airain, comme il y avait des semaines qu'il n'avait pas plu, Il est venu dans un grondement et a dit: "comme Jean-Baptiste fut envoyé comme précurseur de la première venue de Christ, tu es envoyé avec un  Message comme précurseur de la seconde venue de Christ."

 

     Beaucoup d'hommes, d'hommes d'affaires de la ville, se tenaient là sur la rive, et me demandèrent ce que cela signifiait. Je dis: "Ce n'était pas pour moi, c'est pour vous; moi, je crois."

 

     Et Il s'en alla. Si vous vous souvenez, lorsque cet Ange est parti, Il est monté en direction de l'Ouest. Il passa juste au-dessus du sommet du pont, et Il alla vers l'ouest.

 

     Plus tard je rencontrai un astronome (ce qui est un mage). Ils me parlèrent d'étoiles qui s'étaient rapprochées, formant ainsi une constellation, et que les mages à Babylone virent en direction de la Palestine ces trois étoiles dans une constellation. Vous m'avez entendu le raconter de nombreuses fois. Savez-vous que, ces dernières semaines, il a été prouvé que c'était la vérité?

 

     Frère Sothmann, où que vous soyez, avez-vous ce journal avec vous ce soir? C'est dans le journal, sur une feuille du Journal du Dimanche du neuf Décembre. Un journaliste est allé là-bas, ils ont déterré toutes ces choses, et il se trouve que nous vivons en fait, maintenant... Il est prouvé que cette année qui vient sera 1970. Une différence de sept ans, révélée par des pierres qui ont été déterrées, prouvant que ce que nous avons maintenant est faux. C'est plus tard que vous pensez!


 

     Ainsi, vous pouvez voir et observer, exactement. Des mages, ces mages juifs, là-bas à Babylone, qui étudiaient les étoiles, virent ces étoiles former une constellation, et à ce moment-là ils surent que le Messie était sur la terre. Les voilà qui entrent dans Jérusalem en disant (un voyage de deux ans): "Où est le Roi des Juifs qui vient de naître?" Ils parcoururent ainsi les rues et, oh, Israël se moqua d'eux. Cette bande de fanatiques! Ils ne surent jamais rien à ce sujet, mais le Messie était sur la terre. 

 

     Maintenant, pour en revenir aux visions, celles-ci ne faillissent pas, parce qu'elles viennent de Dieu. Et, tout au long du voyage, cela a été quelque chose qui m'a poursuivi. Puis, lorsque ce mage me dit ces choses, alors que je n'étais qu'un garçon (je faisais le garde-chasse... ou je crois que c'était avant cela), lorsqu'il me parla de cela je fus effrayé, parce que j'avais peur des mages. Mais, plus tard, je découvris que les mages de la Bible étaient justes, parce que Dieu déclare cela dans le ciel avant de le déclarer sur la terre - observant ces corps célestes.

 

     Pierre a dit: "Dieu ne fait acception de personne parmi toutes les nations. Mais ceux qui, dans toutes les nations, Le craignent, Il les accepte."

 

     Nous découvrons alors... J'ai essayé d'abandonner cette idée, mais... Oh, cela prendrait des heures pour en parler, et montrer comment cela allait constamment dans cette direction, mais je craignais cela. Ce mage me dit: "Tu n'auras jamais de succès dans l'est." Il ajouta: "Tu es né sous un signe. Ce signe, cette constellation... lorsqu'elles se croisèrent le jour de ta naissance, elles se trouvaient à l'ouest, et tu dois aller à l'ouest."

 

     Je répondis: "N'y comptez pas." Je n'eus rien à faire avec cela. Cependant, durant tout ce temps-là, cela ne l'a pas enlevé de mon cœur.

 

     Lorsque j'étais là-bas ce soir-là, à cause de ces visions, je ne pouvais comprendre. Mes frères baptistes me dirent que c'était du diable. Mais, quand cet Ange apparut, Il justifia absolument toute la chose par l'Écriture, et dit que ce qui arriva alors, lorsque les sacrificateurs argumentaient au sujet de différentes choses (ne sachant pas quel genre de veste ou d'habits ils devraient porter, et alors qu'ils argumentaient à propos de leurs différences), les mages suivaient l'étoile vers le Christ.

 

     Alors que les prédicateurs disaient que Jésus était un imposteur, un Belzébul, un démon dit: "Nous savons Qui Tu es. Tu es le Saint de Dieu. Pourquoi viens-Tu nous tourmenter avant le temps?"

 

     Quand Paul et Silas vinrent pour prêcher l'Évangile, une petite diseuse de bonne aventure, qui était assise dans la rue... Et les prédicateurs de cette région disaient: "Ces hommes sont des imposteurs. Ils déchirent nos Églises et bouleversent le monde avec leur corruption."

 

     Mais, qu'est-il arrivé? Ce petit mage, cette petite diseuse de bonne aventure, dit: "Ce sont des hommes de Dieu qui nous annoncent le chemin de la Vie."

 

      Paul réprimanda cet esprit en elle. il n'avait pas besoin qu'on l'aide pour témoigner qui il était. Jésus leur a toujours dit de garder le silence. Mais cela montre pourtant que, parfois, les démons en savent davantage sur les choses de Dieu que les prédicateurs. Ils sont devenus si ecclésiastiquement liés. C'était ainsi dans la Bible, et Dieu ne change pas.

2011 Monsieur, est-ce le signe de la fin?.
Powered by Joomla 1.7 Templates