Naissance de Billy Paul

       bpb1

 Billy Paul Branham

    Le 13 Septembre 1935, un fils naquit au couple William et Hope Branham. C'était le premier fils de Frère Branham, et il lui donna le nom de Billy Paul.

      Sa naissance, sans aucun doute, apporte beaucoup de joie dans ce petit foyer. Dieu avait prédestiné ce garçon à être un témoin, pendant près de 30 ans, d'un ministère inhabituel et surnaturel, auquel il allait être étroitement associé avec son père.

      Il n'avait pas encore deux ans d'âge, quand sa mère décéda. Ceci l'amènera à vivre très près de son père pendant près de vingt-huit ans. Très souvent, Frère Branham emmenait Billy Paul partout où il allait. Dans "L'histoire De Ma Vie" de Frère Branham (1959), il rappelle les moments où il mettait le biberon de Billy dans la poche de son veston, afin de tenir son lait chaud.

     Jeune garçon, Billy Paul Branham vendait des livres pour son père pendant les campagnes de guérison. Il y brfam1avait trois titres qu'il proposait à la vente aux participants : "Je n'ai pas été désobéissant à la Vision céleste", "Jésus-Christ, le même hier, aujourd'hui, et pour toujours", et "La guérison divine dans les campagnes Branham". Ils étaient vendus en jeu de trois au prix de 25 cents.

     Il arrivait qu'un oncle de Billy (le frère naturel de Frère Branham) fasse le voyage avec Billy et son père. son travail était de distribuer les cartes de prière chaque soir, et aider Frère Branham pendant et après les services. Billy qui commençait à grandir et à devenir un homme, reçut la charge de distribuer les cartes de prière, de prévenir son père au moment où il devait monter à la chaire, et l'aider, alors qu'il était déjà très fatigué, à quitter la plateforme pour la voiture.

     Que de miracles n'a-t-il vu, continuellement, dans ce fantastique ministère hors pair. Il n'a eu de cesse de voir, à chaque réunion, les oeuvres prodigieuses de Dieu à travers son serviteur, ni d'entendre son père parler de l'Ange du Seigneur qui se tenait toujours tout près. Alors qu'il était encore beaucoup plus jeune, il a eu le privilège de voir l'Ange qui parlait toujours avec son père. Billy Paul nous fait part lui-même de cette séquence, où il avait vu l'Ange :

 brbpb2"Papa n'avait jamais l'habitude de descendre dans les chambres d'hôtel coûtant cher, pendant qu'il voyageait, surtout durant les premières années de sont ministère. Au mieux, nous occupions une pièce commode, mais humble. Papa et moi avons passé plusieurs nuits dans d'étroits appartements d'hôtels quelconques, où il n'y avait pas de salle d'eau dans la chambre, mais plutôt au fond du couloir. Notre séjour dans ces hôtels n'était généralement pas des moments faciles, avec cependant une seule remarquable exception.

 

     Nous nous trouvions à Vendalia, en Illinois, et j'avais alors onze ans. Papa, Donnie (le plus jeune frère de papa), et moi, dormions tous dans un même lit, dans une chambre étroite. Et, étant le plus jeune, j'étais couché entre les deux. Très tôt le matin, avant l'aube du jour, quand papa me réveilla. Il avait un oreiller dans sa main, près de mon visage; et quand il se fut rassuré que j'étais bel et bien réveillé, il me parla d'une voix basse, disant: "Billy, te souviens-tu de l'Ange dont papa parle souvent?"

     J'ai dit : "Oui, monsieur."

     - "Il est ici," continua-t-il, "Il m'a visité cette nuit et m'a parlé des prochaines réunions. Il est encore dans la chambre maintenant même, et je lui ai demandé si je pouvait vous le faire voir, à Donnie et à toi. L'Ange m'a dit : 'Tu peux réveiller ton fils Billy.'"

     Il fit un geste de la tête vers un coin de la chambre, où je savais qu'il y avait une bassine pour la toilette et un miroir; mais je ne pouvais pas voir ce coin maintenant, à cause de l'oreiller qui me barrait la vue. Papa dit : "Il se trouve là, à côté de la bassine de toilette. Voudrais-tu le voir?"

     J'ai à nouveau dit : "Oui, monsieur."

     Depuis que j'avais entendu papa parler de l'Ange qui venait et parlait avec lui, et qui se tenait derrière lui, je me suis toujours demandé à quoi ressemblait un Ange. Je ne sais pas ce que je m'attendais à voir dans notre chambre cette nuit-là - peut-être un être en suspension dans l'air, avec des ailes. Mais il n'en était pas ainsi.

     Papa baissa l'oreiller afin que je puisse voir, et je tournai ma tête vers ce coin de la chambre. Il y avait un homme vêtu de blanc. Je pouvais voir chaque trait de son visage et de ses vêtements; et aujourd'hui encore, je peux les voir aussi clairement par les yeux de mon esprit, comme cette nuit-là.

     C'était un homme grand, pesant probablement 200 livres [environ 91 kg - Trad.], et il pesait sensiblement plus que mon papa. Ses cheveux étaient très noirs et pendaient sur ses épaules, touchant le vêtement en forme de manteau qu'il portait. Il n'avait pas de barbe, mais ses traits étaient doux et sans rides, et son teint en quelque sorte foncé, presque couleur olive.

     Il avait les bras croisés sur sa poitrine, et il regardait directement vers notre direction, sur le lit. Son regard était si aimable et si doux que je ne pourrais le décrire; et quoiqu'il ne m'eut adressé aucune parole, j'ai senti une communication entre l'Ange et papa."

     J'ai commencé à trembler. Papa m'enlaça de ses bras et me dit: 'N'ais pas peur, fils. Il a été envoyé de la Présence du Dieu Tout-puissant.'


     "Avec les bras de mon père autour de moi, j'ai continué de regarder directement l'Ange. Et après quelques minutes, la forme d'homme commença à se fondre, et devenir une Colonne de Feu. La Lumière devint une brume, puis disparut de la chambre. A sa place, il y avait un 'arc-en-ciel' suspenduQuand Donnie se fut réveillé un peu après, l'arc-en-ciel était encore visible dans la chambre, et ensemble, nous contemplâmes le pilier coloré de lumière suspendu là, dans la chambre, pendant plus de deux heures.

     Plus tard, devenu grand, j'ai demandé à papa: 'Pourquoi est-il arrivé que l'Ange du Seigneur ait permis que je le voie cette nuit-là?'

     Je n'oublierai jamais sa réponse. Il a dit: "Parce que Dieu t'a appelé pour travailler avec moi, fils, et Il voulait Se manifester à toi." Et je sais que depuis cette nuit-là, à Vandalia, peu importe le lieu où nous nous trouvions, je n'attendais jamais que papa dise: "Il est ici." Je pouvais toujours dire quand cette Présence était proche.

     Et quant à travailler avec son père, Billy l'a vraiment fait. Il a voyagé avec lui de maison en maison, de ville en ville, d'État en État, et de pays brbpb3en pays. Il a été témoin des défis des sorciers, et a vu Dieu entrer en scène séance après séance, pour 'confirmer' Son serviteur. Il a vu des puissances démoniaques être réduites au silence à son ordre. Il était là quand de faux frères tentèrent de séduire Frère Branham, ou de le défier sur sa doctrine, et il a vu "cet Ange" se mouvoir sur la scène et exposer "les plans tissés en secret" par ces faux frères.

     Il était présent quand Frère Branham lança un défi aux "religions de l'est" pour la guérison des malades ou l'ouverture des yeux des aveugles, au nom de leurs prophètes et fondateurs. Billy Paul a vu son père, debout devant des milliers de païens invétérés et, "Au Nom Du Seigneur Jésus-Christ", discerner les pensées et les intentions des coeurs des hommes et des femmes, exposer les démons, et prier la prière de délivrance pour les malades, les paralytiques, et les aveugles.

     Il a été témoin du 'Signe' dans la main du Prophète, le 'Discernement', selon hébreux 4:12, des pensées et des intentions du coeur, et 'L'Ouverture' des Sept Sceaux d'Apocalypse chapitre 5 à 10. De ses yeux, il a vu plusieurs miracles. Il a vu les pensées de plusieurs coeurs dévoilées et, en compagnie de plusieurs autres, il était dans le respect pendant que, une fois de plus, la Présence de l'Ange était visible soir après soir, dans le Branham Tabernacle, au cours de la Révélation du Mystère des Sept Sceaux. Il a vu l'homme qu'il appelait "Papa" porter fidèlement et sans peur son "Manteau de Prophète".

     Et, en cette terrible nuit du 18 Décembre 1965, Billy Paul a été témoin de l'accident qui aura emporté la vie de son père. Il était près à risquer sa propre vie, pour retirer Frère Branham des décombres de la voiture déchiquetée, en épave sur l'autoroute de Texas. Et,

     Billy Paul était là, quand le Prophète quittait ce monde. Il était là, escortant le cercueil de son père, alors que la congrégation chantait "Crois Seulement".

   bpb2  Le 26 Janvier 1966, au Service Funèbre tenu par les Hommes d'Affaires Du Plein Évangile, il a été demandé à Billy Paul de parler de l'accident et des derniers moments de la vie de son père.

 

Aujourd'hui, Frère Billy Paul Branham supervise les activités de l'Association Évangélique William Branham, et continue de rendre témoignage au monde du Ministère prophétique, en cet âge, qu'il a personnellement eu le privilège de vivre.

2011 Naissance de Billy Paul.
Powered by Joomla 1.7 Templates